InformationsTechniques

La Sophrologie, la relaxation, quelles différences ?

dunes, détente, sophrologie, relaxation

Il arrive que l’on ne distingue pas la Sophrologie de la relaxation.

Commençons par définir l’une et l’autre…

développement personnel

La sophrologie, est une technique de développement personnel, qui s’intéresse à l’étude de la conscience individuelle, dans une approche globale, intégrant l’hypnose, le training autogène, le yoga, mais aussi la psychiatrie traditionnelle.

La sophrologie caycédienne (d’abord créée sous l’appellation de « sophrologie » par Alfonso Caycedo en 1960, le qualificatif « caycédienne » a été ajouté et labellisé en 1989) est présentée entre autres comme méthode de développement personnel et de gestion du stress par son créateur lors de sa déclaration à Récife en 1977.

Les techniques de relaxation visent globalement à une réduction du stress1 et peuvent générer une « diminution du niveau d’alerte, de la fréquence cardiaque et respiratoire, et de la tension artérielle». Elles sont multiples et d’inspiration diverse. Elles peuvent s’apparenter aux psychothérapies, à la médecine psychosomatique ou au développement personnel. On y retrouve les grands courants de la psychothérapie, de la psychanalyse, du behaviorisme, etc. mais aussi des techniques dérivées du Yoga ou des méthodes de méditation.

On note ainsi un chevauchement possible des deux techniques. Elles ont sensiblement le même but (le développement personnel pour assurer le bien être), et partagent des techniques communes.

En revanche, les techniques de relaxation sont plus ‘neutres’ en terme de lien avec un thérapeute. Vous pouvez pratiquer des techniques de gestion du stress par vous même, sans passer par une relation éventuelle de dépendance à une personne guidant votre démarche.

Il reste que l’approche plus holistique de la Sophrologie, peut, avec un bon thérapeute, faire progresser plus rapidement…

Finalement, mon conseil sera: testez ce qui est bon pour vous, en vous assurant, régulièrement, que votre libre arbitre est aux commandes et que vous ne remplacez pas une dépendance par une autre.

L’objectif étant toujours: le bien être, chaque jour, à chaque instant.