Informations

États modifiés de conscience pendant la méditation.

Tout le monde ‘expérimente’ l’état de veille (lorsque l’on ne dort pas), l’état de sommeil (paradoxal ou pas) et globalement, ce sont les seuls états de conscience que l’on vive.
Alternativement, on peut aussi se plonger dans des états altérés par le biais de substances (légales ou non). Avec des conséquences que l’on ne souhaite pas toujours.

En revanche, modifier l’état de sa conscience par la méditation, le yoga ou la sophrologie, offre des avantages certains, dans des conditions de sécurité optimales.

  • Le corps est autant, voir plus, reposé que lorsque l’on passe une bonne nuit de sommeil
  • La conscience ne quitte pas le devant de la scène et bien que le corps soit totalement au repos, nous sommes toujours parfaitement conscient.

Mais un nouvel état peut apparaître, avec la pratique régulière de la méditation… qui ‘élargi’ la conscience.

Cet état, qualifié parfois de quatrième état de conscience, est même mesurable scientifiquement.
Les expérimentations avec un électro encéphalogramme, ont montré que l’apparition et la dominance, dans la partie frontale du cerveau, d’ondes de grande amplitude, nommées ondes alpha, indiquent un état de repos profond, accompagné d’un éveil et d’une stabilité intérieurs. Avec une pratique régulière, ce type de fonctionnement se maintient même au cœur de l’activité quotidienne. En bonus, dans l’activité quotidienne, cela se manifeste par une pensée claire, un équilibre et une flexibilité accrus du système nerveux, même face à des pressions intenses.

Il peut être délicat de commenter et décrire les attributs de l’état de conscience élargie, modifiée volontairement, puisque les mots semblent très subjectifs pour recouvrir une réalité ‘nouvelle’.
Cependant, ces états de conscience élargie ou unifiée ne sont pas l’apanage du XXIe siècle, bien au contraire…
L’enseignement du Bouddha, ainsi que les textes religieux, décrivaient déjà cet état de transcendance et d’élévation.

Pratiquer la méditation régulièrement reste le meilleur moyen de se mettre en contact avec cette conscience unifiée, et découvrir ainsi un état qui peut changer la façon d’appréhender le monde physique, et toucher du doigt notre propre divinité…