Vidéos

ADN 528 Hz sons de la nature

adn-528-hz

ADN 528 Hz est une vidéo produite par One Mind Universe, afin de ‘re-coder’ notre ADN…

Les fréquence à 528 Hz  et notre ADN

Votre ADN est pas défini dans la pierre. Il peut être transformé.
Selon le Dr Leonard Horowitz, la fréquence de 528 Hz a la capacité de guérir l’ADN endommagé. Au moment où je vous écris cela, il n’y a pas assez de recherches scientifiques disponibles sur le sujet.  Le sujet est donc à prendre avec un esprit critique.

Bien sûr, toutes cette théorie ne signifie pas que les vibrations à 528 Hz répareront votre ADN d’une manière directe. Toutefois, si les 528 Hertz peuvent influer positivement sur les clusters d’eau, il peut aider à éliminer les impuretés permettant à votre corps pour devenir et rester sain et équilibré.

Comment la musique et les 528 Hz peuvent affecter l’ADN ?

Le son et les vibrations peuvent activer votre ADN
En 1998, le Dr Glen Rein de biologie Quantum Research Lab à New York a réalisé des expériences avec de l’ADN in vitro. Quatre styles de musique, y compris le sanskrit et chants grégoriens qui utilisent la fréquence 528 Hz, ont été converties en ondes audio scalaires et lus par un lecteur de CD pour tester des tubes contenant de l’ADN in vitro. Les effets de la musique ont été déterminés en mesurant l’absorption de la lumière UV sur les échantillons d’ADN après une heure d’exposition à la musique.
Les résultats d’une étude indiquent que la musique classique a provoqué une augmentation de 1,1% dans l’absorption et la musique rock a provoqué une baisse de 1,8% dans l’absorption indiquant aucun effet. Pour les chants grégoriens, le protocole  a provoqué une hausse de 5,0% et 9,1% de l’absorption dans deux expériences distinctes. Le chant sanskrit a provoqué un effet similaire de 8,2% et de 5,8% dans deux expériences distinctes. Ainsi, les deux types de musique de chant sacré ont produit un effet de déroulement sur l’ADN.

Si les gènes peuvent être activés ou désactivés en raison de “simulations sonores”, il est tentant de penser que l’ADN peut être affecté par le son, mais aussi par la fréquence de ce son.
Le potentiel des sons à affecter positivement nos vies est évidente, et le potentiel pour un cycle de 528 Hz (et d’autres fréquences) affectant l’ADN peut avoir une certaine validité scientifique. Cependant, il faut plus de recherches pour faire la demande de réparation d’ADN.

 

 

Mais surtout, les harmonies et le calme qui se dégagent de cette vidéo sont le premier bénéfice ressenti en l’écoutant. Ne serait-ce que les sons de la nature nous transportent délicatement dans une sphère de calme.

 

 

Vous pouvez obtenir le mp3 pour 2 $ sur la boutique de One Mind Universe 

(NB: Forcemajeure.com n’est pas affilié à cet éditeur et ne touche aucune commission sur les ventes de ce site)

 

 

Pour aller plus loin:

eau un être sensible

L’eau, un être sensible : Ou Comment le mouvement insuffle la Vie ?

Il est dit dans les sociétés traditionnelles que l’Univers ne fait qu’Un. Si l’on s’en tient à cette proposition, chaque discipline propose une vision du monde selon un concept et un cadre de référence qui lui est propre. Au final, tout est lié, étroitement interconnecté.

C’est dans cet état d’esprit que l’eau sera abordée, sous l’aspect méconnu et peu documenté qu’est sa “sensibilité” ou encore sa “dynamisation”. L’objet principal de la réflexion est d’effectuer une synthèse de l’ensemble des recherches faites à ce sujet, sans en faire un catalogue, mais plutôt en retraçant le fil d’Ariane entre les différents résultats, afin de les replacer chacun dans un champ de cohérence et de compréhension plus grand.

Chacune des avancées de la réflexion est étayée par les résultats et pensées de nombreux chercheurs, chacun apportant une pièce du puzzle selon sa propre spécialité ou approche (physico-chimie, biologie, mécanique quantique, relativité générale, dynamique, mouvement). Est impliquée près d’une quarantaine de chercheurs de tous les pays, des années 1900 à nos jours, tels que Jeanne Rousseau, Goethe, Theodor Schwenck, Marc Henry, Pier Rubesa, Nassim Haramein.

C’est en analysant les travaux de chacun d’entre eux que l’on parvient petit à petit à construire l’image d’un tableau de plus en plus précis, vaste et cohérent. Le point de départ s’appuie sur les connaissances connues et communément admises par la communauté scientifique.

Peu à peu l’étude progresse sur un terrain de moins en moins connu et/ou peu développé à l’heure actuelle, hormis dans quelques milieux de recherche privés ou de pointe.

Ce que les lecteurs en disent:

 

Ce livre est passionnant de part son style ludique (on sent que l’auteure a eu une profonde joie à écrire ce livre) qui nous enseigne la synthèse des connaissances sur l’eau à ce jour. C’est une mine d’or de références scientifiques et de résultats d’expérimentations. Le dosage entre le détail scientifique et l’accessibilité au commun des mortels est parfait, personne n’est frustré. Chaque chapitre est accompagné d’un schéma résumant les grandes idées qui viennent d’être développées.
L’auteure sait faire le lien entre toutes les connaissances acquises au fil du temps et nous faire prendre conscience que l’eau, c’est ….. un être sensible et comment le mouvement insuffle la Vie ! Ce livre est touchant car il élargit notre vision de la vie, nous reconnecte à la Terre et au Ciel, replace l’être humain à sa place dans l’Univers, nous démontre notre petitesse et notre grandeur à la fois, et ce, uniquement grâce à ses explications claires comme de l’eau de roche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *