Informations

La rentrée en toute sérénité, sans stress

rentrée sans stress

Comment aborder la rentrée sans stress? 

Cet article s’adresse à la fois aux parents, aux enfants et aux enseignants.

Souvent subie, la rentrée scolaire est un moment délicat, et pourtant plein de promesses:
Retrouver ses camarades, apprendre de nouvelles disciplines, retrouver un rythme de vie plus structuré.

Oui mais.

Cela signifie, parfois, la peur de se retrouver seul, de ne pouvoir suivre les programmes. Ou encore de ne pas bénéficier d’assez de sommeil et finalement appréhender la rentrée comme un gros stress négatif.

Heureusement, il y a dans notre ‘boite à outils’ de la relaxation, quelques astuces qui peuvent transformer ce stress en chance et en challenge excitant et positif.

Pour les parent:

Etre à l’écoute de son enfant est bien entendu primordial. Il est cependant très important de ne pas lui transmettre nos peurs d’adultes. Les enfants sont des ‘éponges’ et tout ce qui n’est pas dit est cependant ressenti.

Il faut donc aborder la rentrée avec confiance et pour cela, quelques séances de visualisation peuvent être très bénéfiques.

Par exemple, faire l’exercice de visualisation créatrice Expansion. Durant ces quelques vingt minutes que vous vous accorderez, vous en profiterez pour visualiser votre enfant totalement confortable et épanoui. Cet exercice à trois objectifs:
1- vous rassurer
2- éviter de transmettre un stress à l’enfant
3- Créer les conditions nécessaires, à un niveau subtil, pour que ce que vous avez visualisé se réalise (la ‘magie’ des ondes alpha pendant la visualisation)

 

Pour les enfants: 

Tout d’abord, le sommeil.

Comment un smartphone peut fonctionner avec une batterie vide? Et bien là, c’est pareil. Il faut que l’enfant soit ‘rechargé’ à bloc pour que toutes ses facultés mentales soient disponibles pendant la période d’apprentissage qu’est l’école.

Pour cela, le titre Sommeil Profond est parfaitement adapté.  Il va aider votre enfant à s’endormir sans avoir de petite moulinette qui tourne dans la tête, alimentée par les peurs ou les petits soucis de la vie d’écolier.

Ensuite, pourquoi ne pas lui révéler le pouvoir de la pensée positive?

Le cerveau des enfants est, physiologiquement, presque toujours en mode ‘Alpha’ (c’est aussi pour cela que je les qualifie d’éponge). La barrière entre le monde imaginaire et la ‘réalité’ est très ténue pour les enfants.

Il est d’autant plus facile, alors, de guider les pensées d’un enfant vers des choses positives…qui vont se réaliser!
Deux à trois fois par semaine, vous pouvez leur proposer d’écouter l’exercice  Relaxation Universelle. Il est très accessible aux enfants et ne dure qu’une dizaine de minutes…Facile à caser avant les devoirs, par exemple.

 

Pour les étudiants:

Là, il faut un maximum des capacités d’assimilation. Le rythme scolaire s’est accéléré, ainsi que la vie étudiante.
A nouveau, le manque de sommeil (dont les effets ne se font pas ressentir immédiatement) est toxique.

Mais pas seulement: un bon exercice de visualisation est franchement l’atout gagnant, car il y a parfois une petite part de ‘chance’ dans le déroulement des examens. Et la chance, elle n’attend qu’à être mise à contribution.  Pensez à toujours demander la Lune, tout en étant persuadé que c’est comme si c’était fait.

 

Pour les enseignants: 

Dur mais beau métier, les nerfs sont mis à rude épreuve.

Là encore, la boite  outil des techniques de relaxation et de visualisation est bien fournie.

Tout d’abord, se documenter sur les techniques de visualisation. Mon livre favori dans ce domaine, c’est ‘Techniques de visualisation créatrices‘.  Le livre est petit, mais tout y est.  Pendant votre exercice  de visualisation quotidien (oui, c’est possible) imaginez votre classe parfaitement à votre écoute et avide de savoir. Cela parait excessif? Tant mieux! C’est ainsi qu’il faut visualiser. Votre imagination n’a pas de limites, alors pourquoi hésiter? Le pire qu’il puisse arriver? C’est que ça marche.

Et tout comme avec les enfants et étudiants, laissez les soucis de la journée de côté avant de vous endormir.

 

Avec ces quelques exercices et visualisation, je vous souhaite une excellente et riche rentrée 2015.